A quelle fréquence faut-il purger ses radiateurs ?

Publié le : 02 décembre 20213 mins de lecture

Un radiateur diffuse la chaleur produite par la chaudière dans un logement. Cet appareil ne nécessite pas un entretien fréquent. Toutefois, lorsque le radiateur n’émet aucune chaleur ou produit des bruits, le propriétaire doit réaliser une purge. De plus, la purge d’un radiateur peut s’effectuer facilement. Le propriétaire doit seulement suivre quelques étapes.

La fréquence pour purger son radiateur

La fréquence recommandée pour purger son radiateur peut s’effectuer une fois par an. En effet, un radiateur ne nécessite pas un entretien chaque mois. De plus, cette tâche doit s’effectuer avant l’automne pour plus de précautions. Néanmoins, la fréquence annuelle pour purger son radiateur peut s’interrompre dans différents cas. Le propriétaire doit purger le radiateur lorsque ce dernier n’émet aucune chaleur. De même, lorsque le radiateur devient bruyant et ne marche pas correctement, le propriétaire devra le purger.

Cet entretien permettra de résoudre les problèmes ci-dessus et de renforcer la performance du radiateur. Ainsi, un radiateur performant aidera à prolonger la durée de vie de la chaudière et à réaliser des économies d’énergie.

La méthode pour purger son radiateur

Actuellement, la majorité des radiateurs dispose d’un purgeur. Purger un radiateur devient alors moins compliqué. Toutefois, le propriétaire doit se munir de plusieurs outils comme une pince ou un tournevis, un récipient pour recueillir l’eau, des gants et un chiffon pour essuyer les fuites.

Pour commencer, le propriétaire doit s’assurer que le chauffage s’arrête et que les radiateurs se refroidissent. Il doit ensuite mettre les gants pour plus de précautions. Après, le propriétaire devra ouvrir le robinet du purgeur avec le tournevis ou la pince (si le modèle est plus ancien). Puis, il devra laisser l’air s’échapper du radiateur.

Le propriétaire doit ensuite placer le récipient sous le robinet pour recueillir l’eau. La quantité d’eau que le purgeur doit laisser couler est l’équivalent d’un verre. De même, si l’eau qui coule est foncée, le propriétaire doit effectuer un désembouage. Pour finir, une fois la purge terminée, le propriétaire doit revisser le robinet du purgeur.

Après la purge, remettre la chaudière sur la bonne pression

Le propriétaire ne doit pas oublier de contrôler le niveau de pression de la chaudière. La pression normale varie entre 1 bar et 1,5 bar. En cas de faible pression, le propriétaire doit ouvrir le robinet de remplissage de la chaudière pour augmenter la pression. Ce dispositif se place au-dessous de l’appareil. Après le réglage de la pression, le propriétaire peut enfin redémarrer le système de chauffage.

Plan du site