Comment détecter une fuite d’eau chez soi ?

Publié le : 16 décembre 20214 mins de lecture

Avez-vous remarqué que votre consommation a tellement augmenté, et vous ne connaissez pas la raison ? Ceci peut être dû à un changement récent dans votre maison, ou cela peut être dû à une fuite invisible. Voici quelques conseils et informations pour que vous puissiez vérifier que votre installation ne contient pas de fuites.

Comment localiser la fuite d’eau ?

Fermez les robinets un à un en regardant à chaque fois les chiffres de votre compteur d’eau. Une fois que les chiffres arrêtent de tourner, vous avez ainsi détecté un circuit où se situe une fuite. Si vous ne parvenez toujours pas à trouver la fuite, veuillez contacter un plombier. Trouvez votre plombier de confiance ici ! Vérifiez régulièrement votre eau de chasse, les cumulus et les canalisations, car ils peuvent se briser. Surveillez votre consommation après réception de votre facture. Elle convient de vous alerter pour toute consommation anormale. Si vous constatez une différence significative de consommation après un relevé annuel de votre compteur, vous devriez être informé.

Comment détecter une fuite d’eau sous votre carrelage ?

Vous soupçonnez un éventuel dégât des eaux ? Des tâches sur des carreaux ou des joints, des odeurs désagréables dans une pièce ou une augmentation d’une consommation d’eau peuvent tous vous mettre sur la bonne voie. Cependant, comment être sûr qu’il y a une fuite d’eau sous votre carrelage ? La première chose que vous devez faire, c’est de toujours vérifier le compteur d’eau. La nuit, fermez tous les robinets et prenez les chiffres affichés sur votre compteur. Le lendemain, avant d’employer à nouveau les robinets, regardez à nouveau les chiffres. Aussi, s’il existe une différence entre les 2 relevés, donc, une fuite d’eau est détectée.

Comment détecter une fuite d’eau sous le sol ?

C’est presque impossible de connaître où le tuyau a été percé. Seuls des professionnels peuvent localiser les fuites avec précision. Or, il existe plusieurs manières : Gaz traceur : un gaz beaucoup plus léger que l’air est injecté dans votre canalisation. Lorsqu’il atteint le point de fuite, il s’échappera du tuyau. Afin de détecter la position précise, le technicien emploie une sonde d’aspiration. Écoutez le tuyau : identifiez les fuites avec un microphone qui enregistre un bruit provenant du tuyau. Dans un tuyau sain, l’onde se propage à une vitesse constante. Par conséquent, le bruit est uniforme. Lorsque la vitesse change, une fuite sera détectée, donc il y aura une dissonance. Caméra vidéo ou caméra thermique : insérez la caméra dans votre canalisation et localisez la fuite en vérifiant les caractéristiques thermiques de l’eau qui fuit, ou simplement en inspectant visuellement la paroi intérieure.

Plan du site